Célébrer les retombées de votre générosité 2018

Célébrer les retombées de votre générosité 2018

Une patiente surmonte ses pires craintes grâce au traitement du cancer du sein

Tanya O’Brien
Tanya O’Brien a été la septième femme de sa famille à recevoir un diagnostic de cancer du sein. Elle a reçu des traitements à L’Hôpital d’Ottawa et a récemment célébré cinq ans de rémission.



Prêt pour les patients, prêt pour la recherche

Signe du centre neuro-musculaire
Dans l’Est ontarien, plus de 10 000 personnes sont touchées par des maladies neuromusculaires. Par le passé, les patients devaient quitter la région pour participer à des essais cliniques. La Dre Jodi Warman Chardon a donc fait équipe avec Robin Parks, Ph.D., scientifique principal, afin de promouvoir l’établissement d’un centre d’excellence pour la recherche sur les maladies neuromusculaires et leur traitement.



Un robot détruit des tumeurs inopérables par de puissantes radiations

CyberKnife
Le CyberKnife nous donne les moyens de prodiguer des traitements autrefois impossibles.  Bien que 90 % des traitements visaient des tumeurs au cerveau bénignes et malignes, le CyberKnife a aussi été utilisé sur des lésions aux poumons et à d’autres tissus mous.
 


La thérapie révolutionnaire par lymphocytes T à CAR offre de l’espoir aux patients atteints de cancer du sang qui sont à court d’options

Stefany Dupont
Lorsque la leucémie de Stefany Dupont a récidivé après que cette dernière a reçu une greffe de moelle osseuse, le pronostic était désastreux. Toutefois, Stefany était admissible à une immunothérapie novatrice, la thérapie par lymphocytes T à CAR, qui ferait appel à ses propres cellules immunitaires (lymphocytes T) pour lutter contre son cancer.



Un traitement « exemplaire » du VIH et du cancer de la prostate s’étend sur des décennies

Lorne Blahut
Lorne Blahut ne tarit pas d’éloges sur les traitements et les soins qu’il a reçus contre le VIH et le cancer de la prostate ces 20 dernières années à L’Hôpital d’Ottawa. Les soins étaient holistiques et tenaient compte de son état physique, mental et émotionnel.



Première canadienne : un utérus imprimé en 3D est utilisé pendant une intervention complexe

Main tenant un utérus
Cinq médecins différents ont dit à Maureen qu’elle devait subir une hystérectomie. Toutefois, à l’aide d’un modèle imprimé en 3D (créé à partir d’images de l’utérus de Maureen obtenues par imagerie par résonnance magnétique et par tomodensitométrie), le Dr Sony Singh a pu retirer ses 50 tumeurs tout en laissant son utérus intact, ce qui lui permettra de porter un enfant si elle le désire.



L’immunothérapie triomphe du mélanome d’un policier

Ian et son famille
Quand son mélanome de stade 4 s’est métastasé à son cerveau, Ian McDonell a entrepris une immunothérapie. Au cours des mois qui ont suivi, des examens par tomographie par émission de positrons, imagerie par résonance magnétique et tomodensitométrie ont montré que ses tumeurs ont rapetissé, puis complètement disparu.



On craque pour la recherche sur les os à L’Hôpital d’Ottawa

Dan Coutu
Spécialiste des cellules souches osseuses, Daniel Coutu, Ph.D., est le premier titulaire de la Chaire de recherche en chirurgie orthopédique régénératrice. Il a commencé à diriger des recherches visant à mieux comprendre la régénération, la réparation et la guérison des os.