Neuf ans, et ce n’est pas fini pour les Baby Strides!

Dédiée aux patients les plus minuscules et les plus précieux, l’équipe Baby Strides revient pour appuyer L’Hôpital d’Ottawa durant la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa pour une neuvième année.

D’abord formée en 2009 en appui à l’Unité de soins intensifs néonatals (USIN) de L’Hôpital d’Ottawa, l’équipe se composait d’infirmières autorisées (IA), de médecins et de thérapeutes respiratoires qui travaillaient à l’USIN. Sarah Henderson, une IA qui a pris la direction de l’équipe en tant que capitaine en 2013, raconte que l’équipe continue à grandir. « L’équipe a évolué au fil des années pour comprendre aussi les familles des bébés de l’USIN ainsi que les soutiens de la collectivité. »

Chaque année, il vient au monde plus de 1 300 bébés qui ont besoin des soins spécialisés de L’Hôpital d’Ottawa et environ 700 sont admis directement à l’USIN. La cause tient à cœur à Sarah. « Nous soignons des nourrissons nés à 22 semaines de gestation (18 semaines trop tôt) jusqu’à ce qu’ils se portent assez bien pour aller à la maison avec leur famille. L’USIN stabilise aussi durant les premières heures de leur vie les nourrissons à terme qui sont nés à L’Hôpital d’Ottawa. »

Ce sont ces petits patients qui motivent Sarah et son équipe à revenir chaque année. « L’esprit et le combat dont font preuve ces nourrissons sont ressentis par chaque personne qui traverse l’USIN. En tant que membre du personnel qui travaille étroitement avec eux, je me sens inspirée chaque jour et je recherche toujours une façon de leur donner davantage, à eux et à leur famille. »

L’équipe Baby Strides aime faire de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa une occasion de collecter de fonds ainsi que de faire de l’exercice. « Je ne suis pas une coureuse naturelle, mais j’aime être entourée de collègues athlètes et la foule qui nous soutient est vraiment quelque chose à expérimenter. Depuis plusieurs années, des familles qui ont des enfants malades à l’USIN viennent sur le trajet de la course pour encourager notre équipe avec des pancartes et beaucoup d’enthousiasme. Il n’y a absolument rien de mieux! »

Quand il s’agit d’amasser des fonds, l’équipe Baby Strides a eu une bonne rétroaction en se tournant vers les médias sociaux. Sarah dit qu’une parte partie de sa famille et de ses amis veut appuyer le travail effectué à l’USIN. « Les membres de notre équipe ont le plus grand succès en matière de financement lorsqu’ils personnalisent réellement leur campagne en fonction de leur propre vie. Mais Sarah ajoute qu’elle aime aussi être astucieuse. « Je suis une personne créative, alors je choisis habituellement un objet fait à la main à la mesure de mes capacités

que je peux vendre. Une année, j’ai fait 35 couronnes printanières et je les ai vendues pour appuyer mes efforts de financement, amassant plus de 500 $. Des membres ont organisé des classes de Zumba et de mise en forme, des fêtes et des ventes de pâtisseries, qui ont toutes connu un grand succès! »

Sarah comprend le rôle important que joue chacun de nous dans l’amélioration des soins aux patients et de la recherche à L’Hôpital d’Ottawa. « Ensemble, nous pouvons réellement changer les choses. » Il est non seulement facile d’amasser des fonds pour L’Hôpital d’Ottawa par l’intermédiaire de durant la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa, c’est aussi quelque qui peut vous apporter un profond contentement. »