White Coat Quarterly

Une petite entreprise fait une immense différence

Avec sa vingtaine d’employés déterminés, DataKinetics a fait une énorme différence pour les soins aux patients, en recueillant près de 5 000 $ pour le Centre de compétences et de simulation de l’Université d’Ottawa à L’Hôpital d’Ottawa.

« Lorsque la Fondation nous a proposé une démonstration pratique de la formation axée sur les compétences et la simulation, nous avons sauté sur l’occasion. Il s’agit d’un domaine essentiel des soins aux patients, et le voir de si près a été une façon tout à fait unique de constater comment l’implication de notre entreprise peut aider l’Hôpital à être à l’avant-garde de la technologie médicale; cela nous a rappelé combien notre soutien est important pour l’Hôpital », souligne Allan Zander, président-directeur général de DataKinetics.

La formation basée sur la simulation est la façon la plus sécuritaire et la plus efficace d’enseigner les compétences médicales, technologiques et de communication avancées requises par les professionnels de la santé d’aujourd’hui. C’est aussi un outil pratique des plus précieux dans l’environnement médical actuel en pleine évolution. La simulation est utilisée pour mettre au point et évaluer de nouvelles procédures médicales, de nouvelles technologies et les plus récentes innovations dans le domaine des soins aux patients.

« Les patients de L’Hôpital d’Ottawa bénéficient de quelques-uns des professionnels de la santé les plus qualifiés et spécialisés du monde entier », a affirmé le Dr Viren Naik, directeur médical du Centre, qui est le plus vaste centre de formation du genre au Canada.

Des employés de DataKinetics reçoivent une formation pratique axée sur la simulation
de la part de Kevin Thomas (deuxième à partir de la gauche), gestionnaire du Centre, et du
Dr Viren Naik (deuxième à partir de la droite), directeur médical du Centre.

White Coat Quarterly