Legs testamentaire inspiré par des soins empreints de compassion

En 2005, Annie est devenue directrice des finances et de l’administration à La Fondation de l’Hôpital d’Ottawa. Elle a ainsi découvert comment les dons confiés à l’Hôpital appuient la recherche clinique, l’achat d’équipement médical et l’amélioration des soins aux patients.

The Ottawa Hospital, The Ottawa Hospital Foundation

 

Il y a dix ans, Annie Grenon a contracté un virus rare qui a endommagé ses reins. Elle s’est alors retrouvée en dialyse.

« Mais les médecins et infirmières de L’Hôpital d’Ottawa ont réussi l’impossible : ils m’ont guérie et tout est revenu à la normale », explique Annie.

Annie a rencontré l’amour de sa vie, Hernan Matute, au Pérou, où son père était diplomate. En 1982, ils ont décidé de déménager à Ottawa, où ils sont arrivés avec deux valises, un bambin et
500 $ en poche. Mais ils n’ont pas tardé à s’en sortir. Annie a été embauchée comme comptable et Hernan, comme gestionnaire chez Bell Canada.

En 2005, Annie est devenue directrice des finances et de l’administration à La Fondation de l’Hôpital d’Ottawa. Elle a ainsi découvert comment les dons confiés à l’Hôpital appuient la recherche clinique, l’achat d’équipement médical et l’amélioration des soins aux patients.

Leur vie a été bouleversée à l’automne 2015, lorsque les douleurs à l’estomac de Hernan ont révélé un cancer de l’appendice. Ainsi commença leur cheminement au Centre de cancérologie. Annie a quitté son emploi à La Fondation pour accompagner son époux dans sa lutte courageuse contre la maladie dévastatrice. Malheureusement, le cancer a eu le dessus.

Le couple avait déja décidé de faire un don à L’Hôpital d’Ottawa dans leurs testaments. Ils éprouvaient un sentiment de profonde satisfaction en sachant que, dans l’avenir, d’autres personnes, peut-être même leur petite-fille Sofia, recevront aussi les meilleurs soins possible au moment où ils en auront le plus besoin.

« Mon cher mari est disparu. Il illuminait ma vie et représentait tout pour moi », confie Annie.

Cela dit, Hernan lui apporte toujours de la joie au quotidien par l’entremise de leurs deux enfants. Camille est comptable agréée à Toronto, tandis que Diego et son épouse habitent tout près, à Kanata, avec leur fille de trois ans, Sofia, qui remplit leur vie d’amour.

Pour en savoir plus sur les dons planifiés et sur la façon d’aider les générations futures, cliquez ici.

 

 

 

 

 

Annie and her husband standing outside on their wedding day.
Annie et son mari le jour de leur mariage.

 

The Ottawa Hospital, The Ottawa Hospital Foundation

L’Hôpital d’Ottawa a besoin du soutien généreux de donateurs comme vous pour continuer à améliorer les soins aux patients.

D'autres histoires inspirantes

« J’ai affronté mes plus grandes peurs et je les ai surmontées. » 
Une mammographie de routine allait bouleverser le monde d’Annette Gibbons. La sous-ministre déléguée à Agriculture et Agroalimentaire Canada allait bientôt commencer son expérience du cancer du sein, mais elle a accordé toute sa confiance à son équipe médicale de L’Hôpital d’Ottawa. 
Une double vie – Vivre avec une maladie rénale
Près de 15 ans après une transplantation rénale, les reins de June Jones ont cessé de fonctionner. Elle est de nouveau sous dialyse et sur une liste d’attente pancanadienne pour un nouveau rein.
Du chagrin au triomphe
Liam et Rhys White mais leur naissance a été extraordinaire.
Inscrivez-vous à notre liste de distribution et recevez de nouvelles histoires dans votre boîte de reception chaque mois
  • Nom * Obligatoire