VAINCRE LE CANCER
UN PAS À LA FOIS

Vaincre le cancer un pas à la fois

À chaque diagnostic, le patient et sa famille sont confrontés à un avenir éprouvant et incertain. Voici des histoires de résilience et d’espoir.

À chaque diagnostic, le patient et sa famille sont confrontés à un avenir éprouvant et incertain. Voici des histoires de résilience et d’espoir.

Nous croyons qu’il est possible de vaincre le cancer. Notre inspiration provient des patients – nos voisins, collègues, amis et membres de la famille. Voici quelques-uns de leurs cheminements contre le cancer. Pour eux et tant d’autres, nous continuerons de découvrir et de mettre à l’essai de nouvelles façons d’éradiquer le cancer et d’insuffler de nouveaux espoirs pour que nous ayons tous un avenir plus radieux. 

Alyssa Tremblay – Un diagnostic de cancer du sein pendant sa deuxième grossesse

À l’âge de 22 ans, Alyssa a perdu sa mère de 53 ans à cause du cancer du seinPrès de 10 ans plus tard, une fois devenue mère à son tour, elle a appris qu’elle est porteuse du gène BRCA2. C’était le début d’un combat qu’Alyssa espérait n’avoir jamais à mener.

Kevin Freitas – Faire confiance à son instinct mène à un diagnostic de cancer rare

Au premier signe que quelque chose n’allait pas, Kevin s’est dit qu’il allait simplement attendre de voir ce qui allait se passer : cet unique symptôme allait peut-être disparaître. Au milieu de la nuit, toutefois, il s’est senti obligé d’appeler son médecin et de lui laisser un message. Des tests ont révélé plus tard que Kevin avait un mélanome muqueux – une forme rare de cancer de la peau qui apparaît à l’intérieur du corps. Aujourd’hui, il encourage les autres à ne pas attendre lorsqu’il s’agit de leur propre santé.

Play Video
Play Video

Matt Zanutta – Une attitude exemplaire et de grands rêves

À l’aube de sa vie familiale, Matt, 29 ans, avait de grands rêves dans sa ligne de mire. Il a alors reçu la nouvelle que personne ne souhaite entendre : un diagnostic de cancer médullaire de la thyroïde. Sa femme et son bébé à ses côtés, Matt a conservé une « attitude exemplaire » tout au long des hauts et des bas de son cheminement contre le cancer.

Alyssa Tremblay – Un diagnostic de cancer du sein pendant sa deuxième grossesse

À l’âge de 22 ans, Alyssa a perdu sa mère de 53 ans à cause du cancer du sein. Près de 10 ans plus tard, une fois devenue mère à son tour, elle a appris qu’elle est porteuse du gène BRCA2. C’était le début d’un combat qu’Alyssa espérait n’avoir jamais à mener.

Play Video

Kevin Freitas – Faire confiance à son instinct mène à un diagnostic de cancer rare

Au premier signe que quelque chose n’allait pas, Kevin s’est dit qu’il allait simplement attendre de voir ce qui allait se passer : cet unique symptôme allait peut-être disparaître. Au milieu de la nuit, toutefois, il s’est senti obligé d’appeler son médecin et de lui laisser un message. Des tests ont révélé plus tard que Kevin avait un mélanome muqueux – une forme rare de cancer de la peau qui apparaît à l’intérieur du corps. Aujourd’hui, il encourage les autres à ne pas attendre lorsqu’il s’agit de leur propre santé.

Play Video

Matt Zanutta – Une attitude exemplaire et de grands rêves

À l’aube de sa vie familiale, Matt, 29 ans, avait de grands rêves dans sa ligne de mire. Il a alors reçu la nouvelle que personne ne souhaite entendre : un diagnostic de cancer médullaire de la thyroïde. Sa femme et son bébé à ses côtés, Matt a conservé une « attitude exemplaire » tout au long des hauts et des bas de son cheminement contre le cancer.

Donnez aujourd’hui pour que chaque patient atteint du cancer dans notre région puisse envisager l’avenir avec espoir.

Donnez aujourd’hui pour que chaque patient atteint du cancer dans notre région puisse envisager l’avenir avec espoir.

Robert Hurst – Regarde vers l’avenir. Avance. Combat le cancer à vélo.

« Regarde vers l’avenir. Avance. » Voilà la devise de Robert Hurst, et ce, peu importe les défis que la vie lui réserve. Vers la fin de 2017, Robert a appris qu’il avait une tumeur cancéreuse dans la bouche. Les traitements ont été longs, mais le cyclisme et la philanthropie l’ont aidé à cheminer vers le rétablissement.

Jennifer David – Les personnes atteintes du cancer ne sont pas seules.

En 2019, Jennifer a reçu un diagnostic inattendu de cancer du sein. Ce fut comme si une vague l’avait littéralement engloutie, mais elle et sa famille ont lutté en symbiose. Les traitements ont inclus une chimiothérapie et une chirurgie. Même si elle sait que personne ne souhaite passer par ce chemin, elle veut que les autres personnes atteintes du cancer sachent qu’elles ne sont pas seules.

Play Video

Janet Pigott – Deux formes de lymphome non hodgkinien en cinq ans

Le cheminement contre le cancer de Janet Pigott a commencé à Paris, en France, vers la fin de 2010. Alors âgée de 51 ans, elle profitait de vacances avec son mari lorsqu’elle a remarqué des nœuds lymphatiques enflés. Au début de 2011, Janet a reçu le diagnostic de lymphome non hodgkinien et, quatre ans plus tard, un autre diagnostic de cancer.

Robert Hurst – Regarde vers l’avenir. Avance. Combat le cancer à vélo.

« Regarde vers l’avenir. Avance. » Voilà la devise de Robert Hurst, et ce, peu importe les défis que la vie lui réserve. Vers la fin de 2017, Robert a appris qu’il avait une tumeur cancéreuse dans la bouche Les traitements ont été longs, mais le cyclisme et la philanthropie l’ont aidé à cheminer vers le rétablissement.

Play Video

Jennifer David – Les personnes atteintes du cancer ne sont pas seules.

En 2019, Jennifer a reçu un diagnostic inattendu de cancer du sein. Ce fut comme si une vague l’avait littéralement engloutie, mais elle et sa famille ont lutté en symbiose. Les traitements ont inclus une chimiothérapie et une chirurgie. Même si elle sait que personne ne souhaite passer par ce chemin, elle veut que les autres personnes atteintes du cancer sachent qu’elles ne sont pas seules.

Janet Pigott – Deux formes de lymphome non hodgkinien en cinq ans

Le cheminement contre le cancer de Janet Pigott a commencé à Paris, en France, vers la fin de 2010. Alors âgée de 51 ans, elle profitait de vacances avec son mari lorsqu’elle a remarqué des nœuds lymphatiques enflés. Au début de 2011, Janet a reçu le diagnostic de lymphome non hodgkinien et, quatre ans plus tard, un autre diagnostic de cancer.

Le cancer est une maladie qui nous touche tous d’une façon ou d’une autre.

C’est pourquoi L’Hôpital d’Ottawa repousse les frontières des soins traditionnels et réalise des percées critiques en recherche en cancérologie de façons qui étaient impossibles il y a une décennie.

Nous traitons des personnes atteintes du cancer provenant de Deep River, de Hawkesbury, de Cornwall et même d’aussi loin que le Nunavut.

Notre équipe collaborative de médecins, d’infirmières, de chercheurs et d’autres professionnels de la santé met à profit ses compétences collectives pour trouver les plus récentes options de traitement et améliorer la qualité de vie des personnes atteintes du cancer.

Le cancer est une maladie qui nous touche tous d’une façon ou d’une autre.

C’est pourquoi L’Hôpital d’Ottawa repousse les frontières des soins traditionnels et réalise des percées critiques en recherche en cancérologie de façons qui étaient impossibles il y a une décennie. 

Nous traitons des personnes atteintes du cancer provenant de Deep River, de Hawkesbury, de Cornwall et même d’aussi loin que le Nunavut. 

Notre équipe collaborative de médecins, d’infirmières, de chercheurs et d’autres professionnels de la santé met à profit ses compétences collectives pour trouver les plus récentes options de traitement et améliorer la qualité de vie des personnes atteintes du cancer.